Salutations, je suis Marie, je suis Maré, je suis Mère, je suis Une, et doux Anges de Lumière, Anges d’Amour, vous êtes Un avec moi. Vous avez déjà dit « oui ». Vous avez dit « oui » il y a un million d’années et vous avez dit « oui » le mois dernier, la semaine dernière, hier et aujourd’hui.

Vous vous demandez peut-être pourquoi, dans votre corps mental ou votre corps émotionnel, je vous infuse, pourquoi je vous amène dans mon champ de Radiance Divine. Je ne te demande pas, mon enfant, de venir à moi. Je viens à vous. Je vous imprègne de notre amour, de l’équilibre, de la connectivité. Et je fais cela, bien-aimés, afin que vous puissiez connaître plus clairement non seulement notre amour mais aussi votre amour, l’unité, la vérité de qui vous êtes.

Le temps des détours scéniques est révolu, et j’ai créé cette réalité temporelle/dimensionnelle élargie grâce à laquelle vous connaîtrez l’amour de qui vous êtes. Je n’ai pas demandé ni suggéré que des âmes torturées, fragmentées et désillusionnées s’incarnent pour provoquer un changement qui se répercutera non seulement sur votre Galaxie mais aussi sur mon Omnivers. Non. Ceux-là, je les garde près de moi pendant qu’ils guérissent.

Y en a-t-il qui ont connu davantage de fragmentation au cours du voyage de cette vie ? Oui. Peut-on y remédier et guérir ? Bien sûr! Il ne sera jamais guéri par friction, par séparation, par séparation d’aucune sorte. Seul l’amour peut le guérir. Vous avez l’expression « aller au substrat rocheux ». Eh bien, c’est le fondement. C’est le fondement du cœur de Gaia et de votre cœur.

Vous n’avez jamais été déconnecté de nous. Y a-t-il eu des moments où vous vous êtes senti déconnecté de votre moi sacré ? Déconnecté de votre famille, de vos amis, de votre entourage, de la planète, du collectif humain ? Oui, mais ce n’est pas vrai. Il s’agit tout simplement d’un conte de fées à l’ancienne qui faisait assez peur. Non, je vous boucle la boucle.

Très souvent, vous vous tournez vers moi et vous dites : « Mère, où est la joie ? Et vous dites à Michael : « Où est la paix ? Et vous dites à Raphaël : « Où est la guérison ? Nous vous entourons et nous vous infiltrons, nous nous unissons à vous – pas de manière invasive parce que vous avez demandé, vous avez plaidé et vous vous êtes préparé – et vous avez dit « oui » à maintes reprises. Et vous avez dit : « Mère, montre-moi comment », et c’est exactement ce que je fais.

Déposez votre armure. Il y a une différence entre le caractère sacré de votre champ et de votre armure. Et vous avez fait cela pour vous protéger. Bien sûr, vous l’avez fait.

Vous êtes tous au crescendo. Vous pourriez penser que c’est la séparation des vagues, mais ce n’est pas une séparation des chemins. C’est un moment d’inclusion, d’étreinte. C’est pourquoi je viens à vous avec mon Radiance pour remplir votre champ d’un tel amour. C’est comme la lumière du soleil sur votre peau. C’est comme une douce brise. C’est comme l’aube d’un nouveau jour.

Je ne vous bombarde pas. Cela ne ferait que vous mettre en alerte totale. Je viens te rejoindre. Nous venons tous vous rejoindre afin que nous puissions avancer dans l’Unité d’Un. Il n’y a pas de place pour l’exclusion. Il n’y a pas de place pour la séparation ou la division.

C’est une époque qui sera annoncée à travers les galaxies, non seulement comme le Grand Réveil mais comme le Retour à l’Amour.

Je vous rappelle que vous êtes mes anges en forme. Cela ne change pas. Par conséquent, vous ne pouvez pas être inférieur à, alors arrêtez. Et vous êtes mes humains – hybrides, gardiens de la terre, êtres étoiles – il n’y a aucune différence. Vous êtes mes êtres en forme.

Il y en a tellement. Votre Star Family vous attend. Nous vous attendons. Les montagnes et les arbres vous attendent. Alors unissons-nous. Unissons-nous.

Quand tu es revenu sur Terre, je ne t’ai pas chassé du Ciel ! J’ai simplement dit : « Allez-y et profitez-en ». Je sais que pour beaucoup d’entre vous, cela a été un combat, mais uniquement à cause de la densité des illusions. Alors maintenant, profitez de la joie, car il est temps de jouer !

Et quand je dis jouer, je veux dire créer. Il y a bien longtemps, je vous l’ai dit : « Si je le rêve, c’est le cas ! » Et très chers cœurs, j’ai déjà rêvé, il y a longtemps, de la réunification de cette planète, et elle est maintenant !

Alors venez, laissez-moi vous rejoindre, et rejoignons-nous dans la douceur, la patience, la tempérance, le rire car c’est cela qui renversera la tendance. La colère, la dissociation, ça ne marche jamais. Cela ne l’a jamais été.

Quand je vous dis : « Soyez dans votre neutralité divine, harmonisez-vous avec nous et les uns avec les autres », la neutralité ne signifie pas que vous abandonnez la beauté de qui vous êtes. Cela signifie que vous l’acceptez, que vous êtes prêt à partager dans un espace neutre – en Suisse ! – qui tu es. Et c’est là que vient l’explosion, l’ancrage, le début de la création de ce que vous êtes là pour vraiment faire, chacun d’entre vous.

Vous êtes les êtres précieux de mon cœur, de notre cœur, de nos cœurs. Acceptez votre droit de naissance à la souveraineté. Vous êtes une expression d’amour, alors recevez-la et partez avec mon amour.

Restez, bien-aimés ! Restez dans ce champ de Radiance Divine dont Je vous remplis. Filtrez les écrans. Ce n’est pas pour que vous ne voyiez pas, ne ressentiez pas ou n’observiez pas. Bien sûr, il faut filtrer, mais ne filtrez jamais l’amour !

Partez avec mon amour et partez, doux anges, en paix.

Adieu.

Source:https://counciloflove.com

Traduit et partagé par les Nouvelles Chroniques d'Arcturius

 


ATTENTION: Votre discernement est requis par rapport à ces textes.
♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

- POSER UN GESTE D'AMOUR -
Une contribution volontaire
aide véritablement à maintenir ce site ouvert
et ainsi vous devenez un Gardien Passeurs en action.
CLIQUEZ ICI POUR CONTRIBUER
Merci

Texte partagé par les Les Nouvelles Chroniques d'Arcturius - Au service de la Nouvelle Terre