Chaîne : Caroline Oceana Ryan

Salutations, très chers ! Nous sommes très heureux d’avoir ce temps pour vous parler à nouveau aujourd’hui.

Notre écrivain a reçu quelques questions d’un Apporteur de Lumière, et nous proposons donc notre contribution à ce sujet. Ce cher demande :

Comment guérir notre âme ?  Quel est l’impact d’une blessure sur l’âme ? Et comment se blesse-t-il ?  Je pensais que c’était juste notre être physique qui avait été blessé.  Tout le monde nous dit que nous devons nous libérer des vieux traumatismes, mais personne ne nous dit comment procéder. 

Nous sommes très heureux que vous ayez posé cette question !

C’est une question qui intrigue les chercheurs spirituels depuis des siècles.

Certains diront que l’âme est indestructible et qu’on ne peut lui faire aucun mal.

D’autres diront que même si l’âme est puissante, elle reste une présence vulnérable dans l’Univers et que certaines formes de traumatisme peuvent absolument affecter son essence fondamentale et sa composition éthérique.

Nous dirions que la plupart des âmes ne sont pas créées pour être insensibles au mal.

Tout est changeant dans cet Univers.

Même un être aussi puissant qu’un Archange peut passer d’un chemin de Lumière à un chemin d’ombre, comme vous l’avez vu dans le cas d’au moins un Archange bien connu, bien qu’il soit maintenant revenu à la Lumière.

Certaines âmes autorisent un chemin dans lequel elles se libéreront, au fil du temps, dans cette mer d’énergie brute à partir de laquelle tout est créé dans votre Univers.

Ils peuvent être blessés, oui.

Beaucoup ont connu des formes de fragmentation de l’âme, par exemple, en raison de situations dans lesquelles l’essence de leur âme était utilisée, exploitée ou dégradée d’une manière ou d’une autre.

Dans d’autres cas, une personne vivant une vie terrestre est traumatisée au point de ressentir une rupture dans sa conscience et de se détacher ainsi de la présence de son âme.

Cela peut créer une perte de l’essence de l’âme – cette masse énergétique particulière qui constitue l’âme. La personne qui vit cela au cours d’une vie terrestre peut ne pas savoir consciemment ce qui s’est passé au niveau de l’âme.

Pourtant, ils se sentiront perdus d’une certaine manière, comme si une partie vitale de leur essence vitale manquait ou était endommagée, et c’est effectivement le cas.

Nous ne disons pas ces choses pour déranger ou contrarier qui que ce soit. Car en cette période singulière et propice sur Dame Gaia, de nombreuses âmes reçoivent enfin la guérison et le soutien qu’elles réclament depuis des centaines, voire des milliers, parfois des millions d’années sur Terre.

Ce que vous appelez le travail énergétique peut être très utile pour reconstituer et guérir les fragmentations ou les parties perdues de l’âme.

Cela peut être fait par un praticien basé sur Terre, ou par un être de Lumière, un Ange, un membre de la famille des âmes (y compris les Êtres Étoiles) ou un guérisseur spirituel.

Généralement, il faut leur demander de l’aide, soit par la personne, soit par quelqu’un qui les connaît, car ces beaux êtres respectent vos choix de libre arbitre.

Ils sont heureux d’aider, en supposant que cette aide ne viole pas les objectifs et les exigences que la personne a choisis pour cette vie terrestre particulière avant de s’incarner.

Les gardiens et guides angéliques dirigent souvent leur charge terrestre vers quelqu’un qui peut aider cette personne, que ce soit dans le monde extérieur ou dans le monde éthérique, afin que toute guérison requise puisse être offerte et que la vie terrestre de la personne se poursuive comme prévu.

La fragmentation de l’âme ne se produit pas toujours à cause d’un traumatisme.

Il est possible pour quelqu’un de donner inconsciemment une partie de son énergie vitale, même au niveau de l’âme, à ceux qui, à son avis, souffrent très gravement.

Beaucoup sont désormais très empathiques et sont également des guérisseurs naturels, mais ne sont pas formés à la façon dont l’énergie se déplace, ni à la manière de la diriger de manière positive.

Ceux-ci remettront inconsciemment une grande partie de leur énergie vitale à d’autres personnes qui, selon eux, sont en détresse d’une manière ou d’une autre, essayant de guérir la situation ou d’en sauver la personne.

Ce genre d’action, si elle est suffisamment déterminée et concentrée, peut dégrader les énergies de l’âme.

Cette essence doit ensuite être récupérée et restituée à l’âme afin qu’elle reste saine et pleinement intégrée.

D’autres ont connu une certaine perte de l’essence de leur âme, en raison du vol ou du confinement de morceaux ou d’aspects de leur âme. Cela peut également être rectifié, et un praticien formé avec une vision suffisante de l’éthérique sera capable de trouver qui détient ces morceaux de cette âme, et de les restituer à l’âme, afin d’assurer à nouveau l’intégrité.

Un traumatisme extrême peut être une autre cause de fragmentation, tout comme l’interférence de présences sombres qui désirent consommer ou manipuler les énergies de l’âme pour leur propre usage.

Beaucoup se sont aidés eux-mêmes dans la guérison de leur âme via la méditation et le travail énergétique, bien que souvent l’aide d’un travailleur énergétique qualifié, d’un chaman, d’un guérisseur énergétique ou d’un autre praticien spirituel soit nécessaire, car la plupart n’ont pas la perspicacité objective requise pour repérer où se situe le problème. les problèmes résident dans la propre essence de leur âme.

Si vous visitiez les royaumes des âmes, vous verriez des collections (connues sous le nom de groupes d’âmes ou familles d’âmes) d’âmes se présentant à votre œil intérieur comme de grandes flammes bleues, vacillantes et se déplaçant en réponse à ce que leurs autres expressions, comme leur vie sur Terre, que nous vivons à ce moment-là.

Bien que ce soient des flammes pour l’esprit terrestre, elles ne brûlent pas. En substance, ils ne brûlent pas.

Ils sont cool et agréables, et la plupart sont libérateurs et stimulants avec lesquels communiquer.

Vous pouvez expérimenter la fusion avec le pouvoir et la présence de votre propre âme en méditant, en entrant dans les royaumes de l’âme et en entrant dans cette flamme bleue qu’est votre âme.

Vous pouvez également y expérimenter la connexion avec votre flamme jumelle, car tout aussi assurément que vous êtes présent là-bas dans les plans de l’âme, la moitié de votre âme qui est votre bien-aimée l’est également.

Vous pouvez ou non les connaître en ce moment dans votre vie terrestre, et ne soyez pas déçu ou malheureux si vous ne les connaissez pas.

Vous avez tous deux activement choisi et accepté cette séparation temporaire avant de vous incarner.

Dans le cas de la plupart des personnes âgées d’environ 20 ans, une flamme – soit l’aspect féminin, soit l’aspect masculin – choisira de poursuivre une mission terrestre et de favoriser la croissance de l’âme.

L’autre – la flamme jumelle – choisit de rester en arrière pour soutenir celui qui s’est incarné.

De plus en plus maintenant, les deux jumeaux naissent et se connecteront dans cette vie terrestre, mais en général, il faut, comme on dit, une âme très vieille qui a parcouru un long chemin spirituel pour en arriver là.

En ce qui concerne la libération d’anciens traumatismes, il y a de plus en plus d’aide pour cela, comme beaucoup sont venus maintenant en déclarant (alors qu’ils étaient encore dans les royaumes supérieurs) : « C’est ma  toute dernière  vie terrestre dans la troisième dimension !

Vous avez sans doute entendu certaines personnes dire cela, ou l’avez pensé vous-même !

Si tel doit être le cas, alors le traumatisme de cette vie et de toutes les autres vies terrestres doit finalement être guéri ou simplement libéré, sans aucune identification égo-mentale avec cela ni avec aucune souffrance.

Cela nécessite bien sûr une guérison en profondeur, au sein du subconscient, de l’esprit et du cœur conscients, ainsi qu’au niveau de l’âme.

Ainsi, beaucoup ont recours à la méditation, aux nettoyages énergétiques et à d’autres aides pour libérer la lourdeur vibratoire qui accompagne la vie sur Terre depuis des millénaires.

Avez-vous remarqué que certaines situations vous font monter les larmes aux yeux, même si vous pensez logiquement : « Pourquoi est-ce que je pleure en voyant cela, alors que je ne l’ai jamais vécu moi-même ?

Et pourtant, c’est vrai, très chers. Au cours de nombreuses vies terrestres, vous avez expérimenté la douleur et les pertes liées à cette expérience et à bien d’autres expériences terrestres.

À d’autres moments, vous vous demanderez peut-être : « Pourquoi ne puis-je pas abandonner telle ou telle expérience ? C’est arrivé il y a des années, et pourtant, c’est comme si c’était arrivé la semaine dernière.

C’est le signe que vous portez un certain traumatisme de cette expérience qui remonte très loin dans vos expériences terrestres.

La raison pour laquelle cela vous vient à l’esprit et au cœur, et vous trouble encore, c’est que votre âme vous donne un coup de coude – frappe à la porte, vous suppliant d’enfin guérir et libérer ce modèle énergétique de ses schémas éthériques et de vos énergies et énergies terrestres. conscience.

Alors on vous encourage ! Lorsque ces moments de colère surviennent, laissez-les sortir ! Frappez un oreiller ou le coussin du canapé. Quand les larmes montent, laissez-vous pleurer. Écrivez à quel point vous êtes en colère et bouleversé, à quel point la situation était injuste.

Écrivez tout ce que vous avez besoin de dire. Brûlez ensuite ces feuilles de papier dans un endroit sûr, en affirmant : « Tous ces contrats d’âme liés à ces expériences et à des expériences similaires sont par la présente terminés et dissous maintenant, pour tout espace-temps, toutes dimensions, tous univers, tous parallèles – toutes réalités.

« C’est fini. C’est fait! « Mon âme est libre, et je suis libre, maintenant et toujours. »

De plus en plus d’informations sont désormais partagées sur la guérison des traumatismes.

Cela consiste en partie à reconnaître que le traumatisme existe en vous dès le départ, et à ne pas nier son existence en s’efforçant d’ignorer les réactions traumatiques que vous voyez apparaître au cours de votre journée.

Sachez que ces moments sont un cadeau et un rappel pour laisser échapper l’émotion qui vous trouble et pour la traiter pleinement jusqu’à ce qu’elle ne persiste plus, implorant votre attention.

Nous en partagerons davantage à ce sujet dans les semaines à venir.

Pour l’instant, amis et famille, nous vous envoyons notre Amour et nos très grandes bénédictions, avec des remerciements pour tout ce que vous êtes et tout ce que vous donnez à la vie terrestre maintenant.

Namasté, les amis !

Réjouissez-vous alors que cette puissante Lumière solaire jaillissant du Soleil renouvelle et fait renaître chaque particule de votre être.  N’oubliez pas que nous sommes toujours avec vous et que vous n’êtes jamais seul.

Source:https://eraoflight.com/2024/03/02/the-collective-how-do-we-heal-the-soul/

Traduit et partagé par les Nouvelles Chroniques d'Arcturius

 


ATTENTION: Votre discernement est requis par rapport à ces textes.
♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

- POSER UN GESTE D'AMOUR -
Une contribution volontaire
aide véritablement à maintenir ce site ouvert
et ainsi vous devenez un Gardien Passeurs en action.
CLIQUEZ ICI POUR CONTRIBUER
Merci

Texte partagé par les Les Nouvelles Chroniques d'Arcturius - Au service de la Nouvelle Terre