Par Lauren

Comme les sages taoïstes de la Chine ancienne, Jésus aime attirer notre attention sur la nature car il y voit une puissance.un travail avec lequel les humains ont perdu contact. C’est le pouvoir créateur de l’univers… que, même si la nature est une belle expression de l’impulsion évolutive de l’univers, lorsque les humains s’aligneront sur l’intelligence qui la sous-tend, ils exprimeront cette même impulsion à un niveau plus élevé et plus merveilleux. ~ Eckhart Tolle (Une Nouvelle Terre)

Jusqu’au 1er avril, toutes les planètes se déplacent en direct. Et cet élan continue de nous permettre d’avancer à toute vapeur dans tout ce que nous souhaitons semer, créer ou construire. Cela est vrai depuis la station directe d’Uranus le 27 janvier. Nous avons encore quelques semaines de cet élan. Et jamais il ne se sentira aussi chargé qu’à l’équinoxe du Bélier. Célébré comme le Nouvel An persan, c’est aussi l’anniversaire de l’année astrologique tropicale, lorsque le Soleil entre dans le premier degré du premier signe du zodiaque.

L’entrée du Soleil en Bélier tombe le 19 ou le 20 cette année, selon l’endroit où vous vous trouvez dans le monde. Ici, dans les Amériques, nous avons l’équinoxe et le premier jour du printemps (ou de l’automne dans l’hémisphère sud) un peu plus tôt en raison du jour supplémentaire de l’année bissextile, le 29 février. Et parce que l’équinoxe se produit à 0° du Bélier, le premier degré du premier signe du zodiaque, la carte d’entrée de l’équinoxe vernal du nord donne également le ton pour l’année à venir.

Et lorsque nous entrons dans la saison du Bélier, vous pouvez presque sentir le mouvement de la terre, sachant que quelque chose émerge, grandit, s’accélère. Vous ne savez peut-être pas quand, où et comment, mais vous savez que nous sommes en route. Le Bélier parle de nouveaux départs et de cette énergie vitale qui nous motive et nous fait avancer. C’est l’oiseau qui sort de l’œuf, les nouveaux bourgeons des arbres au printemps. Il n’y a rien de tel que cette nouvelle énergie du Bélier pour démarrer les choses et nous motiver.

Les Equinoxes et les Solstices sont les 4 coins cardinaux de l’Année Solaire. Chacun d’eux représente l’entrée du Soleil dans chacun des signes cardinaux, en commençant par le Bélier à l’équinoxe vernal (nord), le Cancer au solstice d’été, la Balance à l’équinoxe d’automne et le Capricorne au solstice d’hiver. Cette croix cardinale représente l’axe de la Terre, et chaque fois qu’une planète entre dans l’un de ces signes cardinaux, elle peut apporter un sentiment de nouveauté et d’initiative dans les choses symbolisées par la planète en question. C’est ce qui va se passer en 2025 lorsque Neptune, puis Saturne entreront dans le signe du Bélier.

En regardant le graphique d’entrée pour l’équinoxe Soleil Bélier, nous avons déjà une idée des choses à venir pour l’entrée de Neptune en Bélier. À 27° des Poissons, Neptune n’est qu’à quelques degrés de l’entrée du Bélier. Neptune ne plongera pas ses orteils dans le royaume ardent du Bélier avant le 30 mars 2025, mais il plante déjà des graines dans les derniers degrés critiques des Poissons. La dernière fois que Neptune est entré en Bélier, c’était en 1862. Semé par le mouvement transcendantaliste lors de la précédente ère Neptune en Poissons, c’est à ce moment-là qu’il nous a été demandé de mettre nos croyances idéalistes en action. C’est également à ce moment-là qu’ils risquent le plus d’être contestés.

Il est facile de tomber dans la complaisance envers Neptune dans les derniers degrés des Poissons. Nous voyons ce que nous voulons voir et ignorons le reste. Nous voulons nous accrocher à nos rêves ainsi qu’à nos fantasmes. Mais c’est précisément dans ces derniers degrés que nous voudrions rassembler tout ce que nous avons libéré, appris, vu, entendu, ressenti, vécu au cours des 13 dernières années que Neptune a été en Poissons. Car ce sera l’essence même de cette expérience Neptune en Poissons que nous emporterons avec nous dans le prochain cycle Neptune qui commence en 2025.

  • Quels sont vos idéaux les plus chers et que vous voudriez défendre ?

  • Quelles sont les choses, les personnes et les expériences qui se sont finalement révélées les plus significatives ?

  • Quels désenchantements et désillusions au cours des 13 dernières années vous ont ramené sur votre véritable chemin spirituel ?

  • Et lorsque vous serez dos au mur, quelles seront les choses que vous seriez prêt à défendre à la fin ? Quelles sont vos choses qui comptent vraiment ?

En attendant, profitons de la récente entrée de Pluton en Verseau pour reconstruire, réinventer et réorganiser notre monde, afin qu’il soit davantage en phase avec nos idéaux les plus élevés et les plus chers. Il s’agit de mettre en pratique ce que nous prêchons. Pour réellement marcher et parler. 2025 sera l’année où le caoutchouc rencontrera la route. Mais pour l’instant, nous arrivons à comprendre ce qui compte vraiment, vraiment en fin de compte. Pas seulement en théorie, mais en pratique.

Le fait significatif est que tous les grands changements sont venus de l’intérieur. Ils naissent de la nature intérieure de l’organisme lui-même. Ils ont dû se trouver là, inhérents en tant que possibilité, plutôt en tant que nécessité irrépressible dans le premier organisme adamite, tout comme un grand pin est potentiel dans une graine molle de pignon pas plus grosse qu’une dent d’enfant. ~ Donald C. Peattie (la Terre fleurie)

Source:https://eraoflight.com/2024/03/17/the-vernal-equinox/

Traduit et partagé par les Nouvelles Chroniques d'Arcturius

 


ATTENTION: Votre discernement est requis par rapport à ces textes.
♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

- POSER UN GESTE D'AMOUR -
Une contribution volontaire
aide véritablement à maintenir ce site ouvert
et ainsi vous devenez un Gardien Passeurs en action.
CLIQUEZ ICI POUR CONTRIBUER
Merci

Texte partagé par les Les Nouvelles Chroniques d'Arcturius - Au service de la Nouvelle Terre