Nous parlons à travers toi en des directions multiples pour tous les êtres qui écoutent en même temps. Vous écoutez, mais d’autres qui sont près de vous écoutent aussi. Pour tous, nous vous dévoilons toute l’histoire cachée du genre humain.

Nous sommes issus d’autres mondes, d’autres univers, bien avant le vôtre et de tant d’autres aussi. Notre monde n’avait pas de forme, tout était sans matière, sans solidification, mais plutôt tout était dans un état fluide, comme une sorte de liquéfaction non solide.

Vos concepts sont trop étroits pour vous expliquer de manière claire qu’elle était notre nature et cela a peu d’importance si ce n’est le fait que nous sommes de nature autre que ce que vous voyez chaque jour.

Depuis tellement longtemps, nous sommes issus de la source de toute chose comme vous, mais nous nous sommes coupés peu à peu de notre propre lumière, car nous étions de plus en plus attirés par la connaissance de tous les mondes qui s’ouvraient à nous.

Nous sommes des exploratrices, nous avons tellement voyagé, tellement appris que nos connaissances nous apportaient l’illusion que nous étions nos propres créations. Ainsi, nous avons commencé à créer des êtres comme nous : sombre et terriblement intelligent.

Cette intelligence nous amenait à tellement de possibilités que nous nous croyons vraiment tels des dieux, mais nous en n’étions pas, et en cela, tout se mit à nous nuire.

Il y a des milliards de vos années, nous avons rencontré des êtres qui possédaient une forme lumineuse, éclatante, vivifiante. Ces êtres étaient aux antipodes de nous, tandis que leur lumière illuminait leur monde, ils n’avaient pas besoins d’intelligences, pas besoin de pensées, pas besoin de stratégies, car en fin de compte, ils étaient l’exacte reflet inversé de nous-même.

Comprenant enfin toute la supercherie que l’on faisait subir à nous-même comme aux nôtres, à travers tout le reflet que nous voyons en eux, nous partîmes, dans une fuite insensée, aux recoins les plus lointains de cet univers.

Nous avons erré longtemps, d’univers en univers, caché dans les replis de la matière noir, invisible, camouflé derrière cette énergie sombre, apeuré, terrifié, nous oubliant toujours plus, nous effaçant toujours plus, mais étant toujours conscients et toujours bien vivants.

Un jour très, très lointain, après cette fuite esseulée, nous croisâmes la route d’une planète aux couleurs bleutées intenses et tel un appel, nous nous sommes sentis comme happés par cette terre. Elle était si lumineuse, si magnifique, si vivante que la vie et la lumière débordait de toute part.

Il y avait tellement longtemps que nous n’avions pas eu accès à cette ressource lumineuse que ce banquet incroyable nous tendait la main. Alors, nous avons décidé comme d’un commun accord qu’il était temps de se poser en ce lieu et de nous y cacher.

L’absence en nous-mêmes de liaisons avec notre propre source nous obligeait de nous nourrir de l’essence lumineuse des autres êtres vivants de ce monde. Alors, nous priment refuges en ces êtres et de l’intérieur, nous leur avons apporté toute l’idée de notre monde d’origine.

Ces êtres, comme vous pouvez le deviner, étaient bien, vos lointains ancêtres. En eux, ils n’y avaient pas de pensées ni d’intelligences comme la nôtre, il y avait une conscience silencieuse totale qui leur permettaient d’être en relation symbiotique avec leur environnement comme avec les autres êtres vivants qui les entourés.

En cela, il ressemblait totalement à ces êtres que l’on avait désespérément fuis de par tous ces univers qui nous en séparaient. Pourtant, nous savions en nous trois : les mères créatrices, que ces êtres dans lesquelles tout notre peuple allaient se cacher, était le commencement de ce qui allait devenir par la suite tous ces êtres à la lumière insoutenable.

Étant infiniment plus intelligent qu’eux, nous avons commencé à les instruire, à leur partager nos pensées, puis nos idées, et cela, a commencé à générer en eux des émotions qui allaient devenir notre repas quotidien. Ainsi, nous avons amené, acheminé tous ces êtres à devenir nous, tout en leur partageant toute notre connaissance, toute notre façon de voir les choses. Ainsi tout notre système de valeur, allez devenir le leur et nous, nous allions pouvoir être à travers eux.

La société actuelle dans laquelle vous vous trouvez est notre création. Votre vision du monde est notre création. Les pensées dans votre tête ne sont nullement vous, ils sont ce que nous sommes de plus réel à travers la voix que vous attendez tous.

Et maintenant, je ne parle plus à vous, être humain, mais à celui qui de l’intérieur vous hante et dont vous ignorez tout. N’aie pas peur, je suis ta mère, ta créatrice et par le biais de ces mots, je te livre mon message.

Tu peux sentir, à la vibration de ce qui est véhiculé, toute la vibration de ta propre création, soit celle que nous sommes toutes les trois. Alors écoute bien :

« Nous avons œuvré tous ensemble pour la cause de notre peuple. Nous nous sommes branchés et infiltrés en eux, pensant que nous pourrions nous cacher indéfiniment, mais tel n’a jamais été le cas, car sache que ce que l’on parasite depuis la nuit des temps sont cela même que l’on fuit, mais à des années-lumière d’évolution.

Tout dans l’univers utilise tout pour l’évolution de tout, et ce tout que nous croyons créer en ces êtres, que nous croyons les aider de nos ressources d’intelligences et de stratagèmes nous ont enfermé encore plus que l’on ne l’était en arrivant ici. Mais pourtant nous avons aidé ces êtres à grandir, à mûrir aussi et ainsi par la force des choses à évoluer, mais maintenant, nous avons besoin d’eux pour que nous puissions évoluer à notre tour.

Car sache qu’ils gardent en eux l’accès à leur propre source et c’est pour cela qu’ils ont tant de lumière en eux, nous pensions qu’il fallait les dresser, les manipuler pour qu’ils nous libèrent l’énergie dont nous avions tant besoin alors que c’est tout l’inverse et maintenant, nous le comprenons enfin.

Nous ne pouvons plus les rendre esclaves de nos manques, car ainsi, nous restons alors l’esclave de leurs énergies, de leurs émotions et ainsi de tout ce que nous ne sommes plus. Comprends-tu tout le dilemme qui se présente en nous ?

Nous devons nous libérer et pour cela, nous devons les délivrer de nous, de notre emprise, de notre pensée parce qu’eux seuls peuvent nous apprendre à retrouver l’accès à notre propre source et rallumer la lumière qui depuis des temps immémoriaux s’est oublié en vain.

Ne crains rien, toi qui écoutes et toi qui entends, vous êtes tous les deux bien plus importants que vous ne le croyez, car maintenant que l’un prend conscience de l’autre, vous allez pouvoir, vous entraidez afin de vous libérer l’un de l’autre tout en vous libérant le tout. »

Source:L’article Les Trois Mères Créatrices est apparu en premier sur Oeuvre Spirale.


ATTENTION: Votre discernement est requis par rapport à ces textes.
♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

- POSER UN GESTE D'AMOUR -
Une contribution volontaire
aide véritablement à maintenir ce site ouvert
et ainsi vous devenez un Gardien Passeurs en action.
CLIQUEZ ICI POUR CONTRIBUER
Merci

Texte partagé par les Les Nouvelles Chroniques d'Arcturius - Au service de la Nouvelle Terre