Prêter attention à des signes spécifiques vous aide à reconnaître un menteur compulsif et à fixer des limites claires. Découvrez-en plus…

Il y a des gens qui maîtrisent l’art de la tromperie et de la manipulation. Il est donc très compliqué d’avoir des relations avec eux. Cela aiderait beaucoup de les détecter à temps, mais reconnaître un menteur compulsif devient parfois un véritable casse-tête.

Heureusement, aussi trompeurs que soient ces individus, il est toujours possible d’identifier les signes qui les trahissent. Pour ce faire, il faut prêter attention non seulement aux mots, mais aussi à leur langage non verbal. Continuez à lire et vous découvrirez le profil de ces personnages, ainsi que des conseils pour les gérer.

Qu’est-ce que la mythomanie ?

Le premier sens du Dictionnaire de la langue espagnole (DLE) pour le mot mythomanie est « tendance morbide à défigurer, en l’agrandissant, la réalité de ce qui est dit ».

Ce terme, également appelé mensonge pathologique, fait référence au comportement habituel des menteurs compulsifs. Il ne s’agit pas de tromperies spécifiques. Mais plutôt de leur façon quotidienne de communiquer et de traiter avec les autres.

Les menteurs sont conscients qu’ils mentent et créent généralement des histoires tout à fait plausibles. Ils ne se font pas d’illusions, même si, par honte, ils n’admettront jamais que ce qu’ils disent n’est pas vrai. Il s’agit donc de personnes complexes, qui ne sont pas à l’aise avec elles-mêmes et qui s’inventent un monde fantastique parallèle.

Signes qui permettent de détecter un menteur compulsif

Les mythomanes ressentent le besoin de falsifier les histoires encore et encore jusqu’à ce qu’ils obtiennent l’attention qu’ils souhaitent. Dans ce désir émergent des attitudes observables qui sont l’essence même de la reconnaissance du menteur compulsif. Ci-dessous, nous présentons les comportements qui devraient déclencher vos alarmes.

1. Le menteur compulsif se montre comme une personne qui a réussi

Les histoires qu’inventent les menteurs pathologiques ne sont pas du tout ordinaires. Ils semblent être des personnes qui réussissent dans tous les domaines de la vie (travail, études, relations et loisirs). Mais la réalité est que nous ne pouvons pas être les meilleurs dans tout ce que nous faisons.

Il y a des choses dans lesquelles nous sommes bons et d’autres dans lesquelles notre performance n’est pas brillante. Les reconnaître ne nous rend pas plus faibles, mais simplement plus honnêtes et humains.

2. Son histoire n’est pas en accord avec les données objectives

Si l’on prête une attention particulière aux histoires impossibles des mythomanes, on se rendra compte qu’elles comportent plusieurs contradictions. Vous découvrirez qu’ils disent des choses impossibles dans le monde réel. En termes de temps, d’espace et d’autres dimensions physiques. Par exemple, ils rapportent qu’ils se sont trouvés à deux endroits à la fois ou qu’ils ont appris une compétence difficile en un temps record.

3. Le menteur compulsif montre une attitude séduisante

Lorsque vous reconnaissez un menteur compulsif, regardez sa manière d’être trompeuse et séduisante. C’est ainsi qu’il parvient à accrocher les autres et à assurer leur confiance. En effet, cette attitude n’est pas seulement typique des mythomanes, mais est présente dans les troubles de la personnalité tels que l’histrionique ou le narcissisme.

À cet égard, le manuel MSD note que les personnes histrioniques agissent souvent de manière séduisante et provocante dans de multiples contextes, et pas seulement dans des intérêts romantiques. Avec cela, leur intention est d’impressionner les autres. Le menteur compulsif chercherait le même objectif, mais par d’autres moyens.

4. Il a une faible estime de soi

Des complexes et beaucoup d’insatisfaction personnelle se cachent généralement derrière un comportement de mensonge compulsif. Pour cette raison, il y a ceux qui inventent des histoires fantastiques pour compenser tout ce qu’ils pensent de négatif.

Une autre utilisation de ce modèle est de gagner l’admiration et la reconnaissance des autres. Les seuls éloges qu’ils trouvent viennent de ceux qui écoutent et croient leurs récits. Ce sont sûrement des personnes qui ont été rejetées dans leur enfance. Et qui n’ont donc pas réussi à se construire une image d’elles-mêmes saine et ajustée.

5. On dirait que tout tourne autour de lui

Les menteurs compulsifs racontent différentes histoires merveilleuses. Mais ils ont tous en commun d’être les protagonistes, comme si les choses se passaient à travers et pour eux.

Dans leurs fantasmes, ils sont le centre du monde. Tout le reste, comme les personnes, les décors ou les lieux, est secondaire. Non seulement ils se placent dans cette position de manière statique, mais ils établissent des liens impossibles entre les différents agents de l’histoire. Mettant toujours en avant leur contribution par rapport aux autres.

6. Le menteur compulsif ne fournit aucune preuve de ses histoires

Malgré les récits incroyables qu’il invente, il n’y a rien de physique pour les soutenir. Les croire est même un acte de foi. Puisqu’ils ne fournissent pas de preuve objective de ce qui s’est passé à un moment donné.

Si vous allez plus loin et lui demandez des preuves, comme des photographies ou des documents, il pourrait réagir avec colère. En fin de compte, il essaiera de renverser la situation, pour devenir une victime et que vous deveniez celui qui l’interroge.

7. Il a du mal à interagir avec ses pairs

Le complexe d’infériorité que possèdent ces personnalités les amène à se placer dans une position asymétrique par rapport à leurs pairs. Par exemple, avec des amis ou des collègues, ils ont du mal à établir des contacts étroits.

Au lieu de cela, ils considèrent leurs pairs d’une manière compétitive. Comme s’ils devaient d’une manière ou d’une autre démontrer leur supériorité sur eux. Cela génère également un inconfort chez les autres, car ils perçoivent qu’une relation détendue avec quelqu’un qui ment pathologiquement est impossible.

8. Il est toujours sur la défensive

Entretenir une vie de mensonges n’est pas du tout une tâche facile. Cela demande beaucoup d’efforts et de dévouement. Tout effort visant à leur faire comprendre que ce qu’ils disent n’est pas réel est donc vécu comme une attaque personnelle.

Leur façon habituelle de se comporter, en plus d’être manipulatrice, est d’être sur la défensive et de répondre de manière agressive à toute tentative de les contredire. Il ne s’agit pas d’un profil violent. Mais plutôt du reflet de leur incapacité à réagir de manière mature lorsqu’ils se sentent attaqués ou menacés.

Comment gérer un menteur compulsif?

Si vous reconnaissez dans votre entourage un menteur compulsif, vous n’avez rien à craindre. Dans la liste suivante, nous vous donnons quelques brefs conseils pour que vous puissiez gérer les situations avec ce type de personnalité :

  • Fixez des limites claires lorsque vous vous sentez mal à l’aise avec sa présence.
  • Insistez pour que vous demandiez l’aide d’un professionnel pour résoudre le problème.
  • Ne le blâmez pas, mais rendez-le responsable des conséquences de ses actes.
  • Parlez d’émotions négatives très présentes dans ce profil, comme la honte.
  • Affrontez ses mensonges avec empathie et essayez de lui faire comprendre qu’il ne s’agit pas d’une attaque personnelle.
  • Réactions émotionnelles modérées à ce qu’il raconte, afin de ne pas renforcer son comportement.

Si les situations avec ce genre de personnes vous submergent, au point de ne plus pouvoir les gérer, envisagez de mettre fin définitivement à la relation. Donnez la priorité à votre tranquillité d’esprit.

Ne vous laissez pas berner

La mythomanie est un problème beaucoup plus courant qu’on le pense. En effet, ces individus se camouflent très bien et sont capables d’adapter leurs mensonges pour ne pas les rendre si évidents.

Les clés que nous avons décrites ne sont pas simples, mais si l’on est vigilant, il sera plus facile de les réaliser. Si vous n’en avez pas encore rencontré, considérez qu’il est probable qu’à un moment donné, vous devrez y faire face. Nous espérons donc que ces recommandations seront utiles.

Source:https://nospensees.fr/comment-reconnaitre-un-menteur-compulsif/


ATTENTION: Votre discernement est requis par rapport à ces textes.
♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

- POSER UN GESTE D'AMOUR -
Une contribution volontaire
aide véritablement à maintenir ce site ouvert
et ainsi vous devenez un Gardien Passeurs en action.
CLIQUEZ ICI POUR CONTRIBUER
Merci

Texte partagé par les Les Nouvelles Chroniques d'Arcturius - Au service de la Nouvelle Terre